LES TROUS NOIRS





INDEX


Effet Doppler :
décalage observationnel des raies spectrales de la lumière d'une source émettrice en mouvement. On distingue deux effets :
-l'effet Doppler classique
-l'effet Doppler relativiste.

Espace-temps
: Espace à 4 dimensions, élaboré par Einstein ; Henry Pointcaré et Hermann Minkowski. A chaque courbure de cet espace temps est associée une grandeur géométrique dont la gravitation est la manifestation.

Force des marées : Variation de l'attraction gravitationnelle entre les pieds et la tête d'un astronaute se rapprochant d'un trou noir."a = (G*M*h) / r³ où : "a est la différence d'attraction
                              G est la constante de gravitation universelle (G = 6,67 * 10^-11 U.S.I)
                              M est la masse du trou noir
                              h est la taille de l'astronaute
                              r est la distance entre ses pieds et le trou noir.

Horizon des évènements : correspond au rayon de Schwarzschild.

Loi de Kepler : loi formulée par Kepler au XVII ème siècle. T ² / R³ = 4 π ² / GM où :  T est la période de rotation;
                                                                                                                                                       R est le rayon de l'orbite;
                                                                                                                                                       G est la constante de Gravitation universelle (G = 6,67 * 10 ^-11 S.I.);
                                                                                                                                                       M est la masse de l'astre autour duquel l'objet gravite.

Ondes gravitationnelles :  Rides qui perturbent la trame de l'espace temps et qui influencent sur leur passage l'écoulement du temps et la perception des distances.

Rayon de Schwarzschild : Rayon à partir duquel aucun objet ne peut échapper à l'attraction gravitationnelle du trou noir.

Relativité Restreinte :
Théorie formulée par Einstein en 1905, qui postule la constance de la vitesse de la lumière pour tous les référentiels galiléens. D'où des effets de contraction des longueurs et de ralentissement du temps pour les référentiels en mouvement relatif.

Relativité Générale : Formulée par Einstein en 1915, c'est une théorie complète de la gravitation, de l'espace et du temps qui vient remplacer la théorie de Newton. Elle décrit un Univers quadridimensionnel (4 dimensions : 3 d'espace + 1 de temps) où la gravitation se manifeste par une corbure de l'espace-temps.

Singularité : point de l'espace, de volume nul est de densité infinie. Il résulte de l'effondrement gravitationnel d'une étoile en fin de vie; c'est le "coeur" du trou noir : il condense toute sa matière en ce point.

Sphère des photons : sphère dont le rayon équivaut à l'altitude minimale pour laquelle un photon peut se mettre en orbite autour du trou noir.

Système binaire : Système comportant deux astres en rotation l'un autour de l'autre.

Trou blanc
: Aussi appelé "fontaine blanche",c'est un objet cosmologique encore hautement spéculatif, qui formerait avec un trou noir les extrémités d'un "trou de ver",duquel sortirait la matière engouffrée dans le trou noir.

Trou noir : Région de l'univers qui a tellement de masse concentrée en elle qu'il n'y a aucun moyen pour un objet alentour d'échapper à sa force d'attraction gravitationnelle. Il existe 3 principaux  modèles de trous noirs :
    Trou noir de Schwarzschild : Trou noir classique (modèle le plus simple), caractérisé uniquement par sa masse.
    Trou noir de Kerr-Newmann : Trou noir chargé.
    Trou noir de Reisser-Nordström : Trou noir chargé et en rotation (modèle le plus complexe).

Trou noir primordial : Les "trous noirs primordiaux", aussi appelés "trous noirs quantiques", sont des trous noirs minuscules qui se seraient formés pendant les premières minutes de l'Univers. C'est Stephen Hawking  et son collègue de Cambridge John Carr qui, en 1974, ont lancé l'idée de leur possible existence.

Trou de ver :
Aussi nommé "pont d'Einstein-Rösen", ce concept toujours hypothétique se compose d'un trou noir et d'un trou blanc reliés par un tunnel où voyagerait la matière engouffrée par le trou noir pour réapparaître en jaillissant  du trou blanc.

Vitesse de libération : Vitesse nécessaire à un objet quelconque pour échapper à l'attraction gravitationnelle d'un trou noir.

 

VII Index